Monthly Archives: novembre 2019

Ma rencontre coquine avec un Belge n’a pas été fameuse !

Eva, La Grande Voyageuse | novembre 23, 2019 | COMMENTS:Comments Closed

On dit souvent que les plateformes libertines sont des endroits rêvés pour faire une rencontre coquine ou trouver un plan cul. Ce n’est pas toujours vrai ! Je ne dis pas que les plans cul ne marchent pas. J’ai même eu l’opportunité de me faire plusieurs mecs sur ces sites coquins. Cependant, il peut arriver que vous tombiez sur un mauvais coup et c’est ce qui m’est arrivé. Au cours de l’une de mes aventures, moi qui croyais avoir trouvé un parfait étalon, j’ai été terriblement déçue. Je vous raconte.

Rencontre coquine

Comment trouver un plan coquin en Belgique ?

Comment je l’ai rencontré ?

À l’origine, je cherchais un nouveau plan coquin. Mon ancien avait voyagé, et depuis le temps, j’étais vraiment en manque. Il faut dire que je ne suis pas du genre à rester seule longtemps. Bien que je sois attachée à ma liberté et que je ne désire pas m’engager dans une relation sérieuse, cela ne m’empêche pas de prendre du plaisir de temps en temps. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai toujours été friande des sites de rencontre coquine. On y trouve toutes sortes de gars célibataires et bien montés. C’est étonnant de voir comment en quelques discussions, vous pouvez trouver quelqu’un pour vous mettre bien. Chacun se donne du plaisir, et tout le monde en sort gagnant. Au lieu de ma plateforme habituelle, j’ai voulu changer un peu. Je me suis donc inscrite sur une nouvelle plateforme de rencontre coquine qui avait la côte.

Très vite, j’ai reçu plusieurs invitations de la part des profils masculins du site de rencontre. Il faut dire que, avec mon physique de déesse, je ne passe pas inaperçue. En moins de temps qu’il en faut, j’avais déjà trouvé une vingtaine de prétendants. Il fallait donc faire le tri dans tout ce beau monde. Il y avait un gars qui habitait à Bruxelles parmi le lot. Sa photo laissait indiquer qu’il était craquant comme je les aime. C’est donc à lui que j’ai répondu.

Je me suis fait avoir !

Dans sa description, il indiquait être à la recherche d’une femme coquine expérimentée, et bonne au lit. Il n’y a pas mieux pour me décrire. J’ai senti que nous allions nous entendre assez vite. Il a commencé à me poser des questions sur moi, mes préférences, etc. Le site de rencontre ne permettait pas d’avoir des échanges via webcam, j’ai dû me contenter du tchat. Ce n’était pas la première fois que je me trouvais une rencontre coquine ; je savais donc à quoi m’en tenir. Nous avons convenu qu’il m’inviterait dans une discothèque, et qu’après, on irait chez moi. J’invite toujours mes partenaires de jeux chez moi. D’habitude, les appartements des célibataires ne sont pas bien rangés, et moi, je déteste le désordre. Le week-end donc nous sommes allés en boite, et nous avons dansé jusqu’à une heure avancée. L’ambiance était explosive et la musique à fond mais, je ne pensais qu’à une chose : le sexe. Mon string était mouillé, et je ne pouvais m’empêcher de penser ce que cet homme allait me faire.
J’imaginais déjà son gros membre aller et venir en moi. Lorsque nous avons pris le taxi pour aller chez moi, j’ai remarqué qu’il était stressé. J’ai mis cela sur le compte de l’excitation, ou de l’alcool. Il a hésité lorsque je l’ai invité à entrer, et là, je me suis dit « mais, c’est quoi cette mauvaise blague ? ». La suite, une honte totale ! J’ai découvert un homme hésitant et qui ne savait pas vraiment comment s’y prendre. Il s’est confondu en explications, mais le mal était déjà fait.

Je ne suis pas une maman poule !

Voilà comment ce qui devait être une rencontre coquine s’est transformé en une vilaine blague. Mon crush me fait comprendre qu’en réalité, il a du mal à bien se tenir avec une femme, me demande de l’excuser, et d’y aller doucement avec lui. Au fond de moi, je me suis dit suis demandé dans quoi est-ce que je m’étais fourré. Moi, je cherchais un gars bien viril et qui n’aurait pas peur de me défoncer par tous les trous. Je m’étais même préparé spécialement pour une séance de sodomie. Qu’est-ce que j’allais tirer d’un mec timide et limite pleurnichard ? J’ai rassemblé mon courage, remis ma robe en ordre, et je l’ai foutu à la porte ! Je ne suis quand même pas une bonne fée pour perdre mon temps avec un type pareil !
Voilà ce qui m’est arrivé. Quand je pense qu’il y a ce genre d’individu qui se promène calmement sur les sites de rendez-vous coquins, j’ai la nausée. J’ai gaspillé une bonne partie de mon temps, et je me suis enflammé pour finalement tomber sur ça ! Maintenant, je suis de retour à la case départ.

Category: Rencontres TAG: , , , ,

J’ai découvert qu’il est possible de faire des rencontres BDSM Hard sur webcam

Eva, La Grande Voyageuse | novembre 8, 2019 | COMMENTS:Comments Closed

Il y a quelques semaines maintenant, j’ai compris qu’il était possible de se faire facilement un tchat BDSM via Webcam. En réalité, ceci n’aurait pas dû me surprendre. Je connais le pouvoir du net et toutes les possibilités qu’il offre. Cependant, je n’avais juste pas eu le temps de les expérimenter. Il y a quelque temps, j’éprouvais un véritable pic d’hormones. Je ressentais le besoin de me faire défoncer la chatte par un homme dominateur. J’ai commencé à visionner des vidéos porno BDSM et on m’a finalement dirigé vers le site chat-sur-webcam.com. Je ne savais pas à cet instant que je venais de trouver mon paradis sur terre.

Tchat bdsm via webcam

Tchattez avec les meilleurs profils BDSM en ligne

Les rencontres BDSM Hard sur webcam

Je ne savais pas qu’il était possible de se faire des rencontres BDSM Hard sur webcam. En vérité, je ne me servais du net que pour effectuer quelques recherches, trouver des renseignements, me rendre sur les réseaux sociaux. J’étais au courant de l’existence des sites de rencontre, mais je pensais que c’était pour trouver l’âme sœur, et vu que ces conneries ne m’ont jamais intéressé, je ne m’y rendais jamais. Par contre, de temps à autre il m’arrivait de regarder des vidéos pornographiques pour jouir. Le sexe a une grande part dans ma vie, et le fait que je n’avais pas toujours de copain compliquait les choses.

Pourtant, ce sont ces vidéos qui ont changé ma vie. Un jour je suis tombée sur un lien qui m’a redirigé vers chat-sur-webcam.com. C’est un site de sexe qui s’est spécialisé dans le tchat BDSM via Webcam. Sur cette plateforme, vous allez pouvoir échanger avec des personnes aussi malsaines que vous. Personnellement, ceci a toujours été un problème pour moi. Plusieurs des copains que j’avais peinaient à cerner mes préférences sexuelles. Lorsque je leur demandais de me fouetter et de me frapper, ils étaient choqués. Je ne saurai dire d’où me vient ce besoin de soumission. Car aussi lointaines que remontent mes pensées, j’ai toujours été du genre à vouloir que les hommes prennent les choses en main au lit, et pas qu’un peu.

Chat-sur-webcam.com, un excellent site Webcam

Lorsque j’ai découvert chat-sur-webcam.com, j’ai fini par comprendre qu’il y avait énormément d’autres sites de rencontre BDSM hard par webcam. En fait, il y a vraiment du tout sur internet. Il y a des sites pour cougars, des sites pour transgenres, des sites pour les adeptes BDSM et SM, etc. Ce n’est que maintenant que je le comprends. Mais dans le cadre des relations sadomasochistes, chat-sur-webcam.com reste mon préféré. J’ai pris le temps d’essayer d’autres plateformes, mais aucune d’elle ne me séduit autant que chat-sur-webcam.com. Là-bas, le sexe BDSM y prend tout son sens. J’aime ce que j’y trouve. J’aime le côté osé et libre des membres, leur folie, leur audace. Ils créent de ces vidéos, c’est tout simplement incroyable. C’est vraiment tout ce que j’aime. Ils n’ont honte de rien. Ils s’exposent sans gêne et la tension sexuelle est à son comble.

Depuis que j’ai fait la découverte de ce tchat BDSM via webcam, je vis mes meilleurs moments. Déjà que j’ai toujours eu du mal à me faire des relations, parce que d’une part, j’attends énormément d’un homme (et les hommes d’aujourd’hui disons bof), et de l’autre, je n’aime pas devoir me justifier concernant ma sexualité. Certains hommes me traitaient même de « nulle au lit », parce qu’ils me trouvaient trop docile. Ils n’ont rien compris. Ils ne savent pas ce qu’est une véritable soumise. Je ne peux jouir que si l’on me domine totalement et que l’on me brutalise. C’est ce que j’aime.

Un site entièrement sécurisé

Je dois vous avouer qu’au début j’étais réticente face à l’idée de me mettre nue devant des inconnus. Je me suis imaginée plein de choses, surtout avec les différentes formes d’arnaques sur le web. Mais les membres m’ont rassuré. Ils ont su me mettre en confiance, et depuis, j’y passe la majeure partie de mon temps. Le Tchat BDSM via Webcam m’a permis d’avoir une vie sexuelle entièrement épanouie. Et je suis convaincue que ce sera aussi le cas pour vous si vous acceptez de vous inscrire. Pour en savoir plus sur les Tchats via la cam, lisez mon précédent article.

L’inscription est gratuite sur chat-sur-webcam.com. Si vous êtes une personne spéciale comme moi, vous aurez toutes les chances de bien vous faire plaisir. Vous allez vivre des moments explosifs, tellement les types de scènes et d’images que ce fétichisme a à offrir sont incroyables. Jamais je n’aurai cru qu’il y avait des personnes aussi délurées que moi, voire pire même. Car ces gens-là sont clairement dans un autre niveau. Le BDSM n’a plus aucun secret pour eux. Ils ont su l’expérimenter sous toutes ses formes afin de se faire le plein de sensations. Que du bonheur je vous dis.

Category: Aventures TAG: , , , , , ,